AlzProtect annonce l’arrivée du professeur Philippe Amouyel au Conseil Scientifique – France Biotech
Rubrique
 

A la une >> Communiqués presse membre

AlzProtect annonce l’arrivée du professeur Philippe Amouyel au Conseil Scientifique

Lille (France), le 22 Janvier 2013 – ALZPROTECT, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, annonce aujourd’hui l’arrivée du professeur Philippe Amouyel en sa qualité de membre du Conseil Scientifique.

Communiqué de presse

AlzProtect annonce l’arrivée du professeur Philippe Amouyel au Conseil Scientifique


Lille (France), le 22 Janvier 2013 – ALZPROTECT, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, annonce aujourd’hui l’arrivée du professeur Philippe Amouyel en sa qualité de membre du Conseil Scientifique.

Ancien interne des hôpitaux, Philippe Amouyel est professeur d’épidémiologie et de santé publique au Centre Hospitalier et Universitaire de Lille. Depuis 1998, il dirige l’unité mixte de recherche Inserm-Université de Lille 2 – Institut Pasteur de Lille, consacrée à la santé publique et à l’épidémiologie moléculaire des maladies liées au vieillissement sur le campus de l’Institut Pasteur de Lille. Responsable du volet recherche du plan Alzheimer lancé en 2008 en France, il est également président de la programmation conjointe européenne sur les maladies neurodégénératives (JPND). Alzprotect collabore étroitement avec les équipes du professeur Amouyel au travers du projet MEDIALZ (financé par le Fonds Unique Interministériel) et du Labex DISTALZ (Développement de stratégies innovantes pour une approche transdisciplinaire de la maladie d’Alzheimer) qu’il coordonne. DISTALZ réunit 7 unités de recherche du plus haut niveau international dans le domaine de la recherche sur la maladie d’Alzheimer dont 5 sont situées dans la métropole lilloise (Institut Pasteur de Lille, CHRU de Lille, Inserm, CNRS,  Universités Lille 1, Lille 2, et Lille 3).

Philippe Amouyel vient ainsi renforcer le conseil scientifique d’AlzProtect qui se réunit régulièrement pour valider la stratégie scientifique et clinique de la société. Le conseil apporte notamment  son expérience et son savoir faire dans le domaine de la recherche et du développement pour les produits développés par la compagnie. Le candidat médicament le plus avancé, l’AZP2006, est sur le point d’être testé chez l’homme. « Il est essentiel qu’une recherche active de molécules originales, visant à lutter contre la maladie d’Alzheimer, puisse être développée et soutenue en France » précise Philippe Amouyel. « Dans beaucoup de maladies chroniques, les sociétés de biotechnologie occupent une place essentielle dans la découverte et la validation de nouveaux traitements. Alzprotect est un exemple majeur de ce type de stratégie. »

Philippe Verwaerde, Président d’AlzProtect a déclaré  «C’est une grande chance pour AlzProtect d’accueillir, au sein de son conseil, l’une des figures les plus éminentes de la recherche sur Alzheimer au niveau national et international. Son parcours exceptionnel lui donne une vision unique dans le domaine des maladies neurodégénératives et aura certainement un impact décisif sur les choix stratégiques de la compagnie ».

A propos de l’AZP2006

AlzProtect développe un candidat médicament, l’AZP2006, dont le mode d’action et les effets sur animaux se différencient clairement des produits développés depuis 15 ans par l’industrie. A la différence de ses concurrents, l’AZP2006 agit sur les deux caractéristiques principales de la maladie d’Alzheimer représentées par les formes toxiques dérivées des protéines Tau et APP (Amyloid Precursor Protein). En effet, les études de preuve de concept sur animaux ont montré des effets protecteurs et préventifs sur l’une ou l’autre voie d’induction (APP ou Tau). D’autre part, le candidat médicament AZP2006, qui a été testé en phase préclinique réglementaire, a montré des caractéristiques d’innocuité très encourageantes. Jusqu’à présent, les principaux essais cliniques focalisés sur la seule voie Amyloïde (APP) par l’industrie Pharmaceutique n’ont pas montré d’effets significatifs chez les patients.

A propos d’AlzProtect

AlzProtect est une entreprise Lilloise issue de la collaboration entre les équipes du Dr. André Delacourte, l’un des pionniers de la recherche sur la Maladie d’Alzheimer en France et le Pr Patricia Melnyk experte en chimie médicinale. Ce projet, sous la tutelle de l’Université Lille 2 et l’INSERM a permis la création de la société. L’objectif d’AlzProtect est de développer des stratégies thérapeutiques originales issues d’une recherche d’excellence, en collaboration avec des équipes de la région Nord. AlzProtect, hébergée au sein du parc Eurasanté, reçoit le soutien d’OSEO et de l’ANR. Le candidat médicament issu de la première famille de molécules devrait être testé en phase clinique 1 rapidement. D’autres familles de molécules Leads sont en cours d’évaluation afin de compléter le portefeuille thérapeutique de la compagnie. AlzProtect valorisera sous forme de licence l’exploitation de ses molécules à partir de la phase clinique 1.

Site Internet : http://www.alzprotect.com

Contact:

Philippe Verwaerde
+33 3 28 55 91 66
p.verwaerde@alzprotect.com

Tags: , , , , , , , , , , , , ,